Assetec
jeudi 30 septembre 2010

Généralités 2011

Déroulement d’une session

 

Inscription aux concours

Modalités et dates d’inscription

Les inscriptions sont enregistrées par internet sur le site SIAC2. L’inscription par internet s’effectue en une phase unique d’inscription et de validation.

Pour la session 2011, les serveurs d’inscription seront ouverts :

- pour les concours de l’agrégation, du CAPES, du CAPEPS, du CAPET, du C.A.P.L.P. et de C.P.E. : du mardi 1er juin 2010, à partir de 12 heures, au mardi 20 juillet 2010, avant 17 heures, heure de Paris.

- pour les concours de COP : du jeudi 9 septembre 2010, à partir de 12 heures, au jeudi 21 octobre 2010, avant 17 heures, heure de Paris.

Aucune inscription ou modification d’inscription ne pourra être acceptée après les dates de fermeture des serveurs. Il vous est vivement recommandé de ne pas attendre les derniers jours pour vous inscrire.

Académie d’inscription

Candidats résidant en métropole et dans les DOM

Vous devez vous inscrire dans l’académie où est située votre résidence administrative ou votre établissement d’exercice, si vous êtes en activité en qualité :

  • d’agent titulaire ou non titulaire de l’Etat, des collectivités territoriales et des établissements publics qui en dépendent,
  • ou de maître d’un établissement d’enseignement privé sous contrat,
  • ou de militaire,
  • ou d’assistant d’éducation.

Vous devez vous inscrire dans l’académie où est située votre résidence personnelle, si vous êtes :

  • en position administrative de non activité, en congé parental ou de formation,
  • lauréat d’un concours de recrutement de personnels de l’enseignement du second degré en report de stage,
  • ou si vous n’appartenez pas à l’une des catégories précédemment énumérées.

Candidats résidant dans les collectivités d’outre-mer

Vous devez vous inscrire selon votre lieu de résidence :

  • Mayotte : auprès du vice-rectorat de Mayotte
  • Nouvelle-Calédonie : auprès du vice-rectorat de Nouvelle-Calédonie
  • Polynésie française : auprès du vice-rectorat de Polynésie française
  • Saint-Barthélémy et Saint-Martin : auprès du rectorat de la Guadeloupe
  • Saint-Pierre-et-Miquelon : auprès du rectorat de Caen
  • Wallis et Futuna : auprès du vice-rectorat de Nouvelle-Calédonie

Candidats résidant à l’étranger

Les candidats résidant dans les pays étrangers s’inscrivent auprès de l’académie de leur choix. Toutefois, ceux qui résident au Maroc s’inscrivent auprès de l’académie de Poitiers et ceux en Tunisie auprès de l’académie de Nice.

Epreuves d’admissibilité

Convocation

Vous serez convoqué par le rectorat, le vice-rectorat, le chef des services d’ enseignement, le chef de la mission culturelle ou le conseiller culturel dont dépend le centre où vous êtes autorisé à composer.

Les calendriers détaillés des épreuves écrites étant publiés chaque année au bulletin officiel de l’Education nationale, aucun candidat ne peut déposer de réclamation au motif qu’il n’aurait pas reçu sa convocation. Si vous n’avez pas reçu votre convocation 10 jours avant la date de début des épreuves prenez contact avec le service des examens et concours du rectorat.

Matériel autorisé lors des épreuves

Vous ne devez être porteur d’aucun document ou matériel, hormis ceux qui ont été autorisés et dont la liste est jointe à votre convocation.

Vous ne pouvez avoir aucune communication avec d’autres candidats ou avec l’extérieur. Aussi, aucun téléphone ou matériel permettant de recevoir ou d’émettre des messages avec l’extérieur ne doit demeurer en votre possession. Tous objets (porte-document, agenda électronique, portable, etc.) susceptibles de contenir des notes, doivent obligatoirement être remis aux surveillants.

Vous devez uniquement faire usage du papier fourni par l’administration y compris pour les brouillons.

L’autorisation ou non d’utiliser une calculatrice est précisée dans la liste du matériel autorisé et sur le sujet.

Anonymat des copies

Hormis l’en-tête détachable et, conformément au principe d’anonymat, la copie que vous rendrez à l’issue des épreuves ne devra comporter aucun signe distinctif, signature, nom, établissement, origine, etc.

Les copies des épreuves écrites sont rendues anonymes avant d’être soumises à une double correction.

A l’issue de la correction des épreuves d’admissibilité, le jury fixe après délibération, par ordre alphabétique, la liste des candidats admis à prendre part aux épreuves d’admission. L’anonymat des épreuves n’est levé qu’après délibération du jury.

Epreuves d’admission

Quelques jours après la proclamation des résultats d’admissibilité, les convocations seront consultables surPublinet.

Si vous êtes déclaré admissible vous serez convoqué par l’ administration centrale, par lettre et en cas d’ urgence par télécopie, courriel ou télégramme.

Les dates de déroulement des épreuves étant indiquées sur le sitePublinet, les candidats qui n’ auraient pas reçu leur convocation dix jours avant le début des épreuves sont invités à prendre contact avec le ministère de l’ éducation nationale - secrétariat général - direction générale des ressources humaines - sous-direction du recrutement - bureau DGRH D3 (lettres, langues et tertiaire) ou bureau DGRH D4 (EPS, sciences, arts et vie scolaire) 72 rue Régnault - 75243 Paris cedex 13.

Les candidats doivent se conformer aux indications qui leur sont données sur leur convocation.

A l’ issue des épreuves d’ admission et après délibération, le jury, en fonction du nombre total des points que les candidats ont obtenus à l’ ensemble des deux séries d’ épreuves et dans la limite des places mises au concours, fixe par ordre de mérite la liste des candidats qu’ il propose au ministre chargé de l’ éducation, pour l’ admission au concours.

Résultats

Vous pouvez consulter les calendriers prévisionnels de publication et les résultats des concours sur le site Publinet. Aucun résultat n’est communiqué par téléphone.

Cas d’élimination

Pour toutes les épreuves, la note zéro est éliminatoire. Lorsqu’une épreuve comporte plusieurs parties, la note zéro obtenue à l’une ou l’autre des parties est éliminatoire.

Le fait de ne pas participer à une épreuve ou à une partie d’épreuve, de s’y présenter en retard après l’ouverture des enveloppes contenant les sujets, de rendre une copie blanche, d’omettre de rendre la copie à la fin de l’épreuve, de ne pas respecter les choix faits au moment de l’inscription ou de ne pas remettre au jury un dossier ou un rapport ou tout document devant être fourni par le candidat dans le délai et selon les modalités prévus pour chaque concours entraîne l’élimination du candidat.

Traitement des candidats ex-aequo

Si plusieurs candidats ont obtenu le même nombre de points, ils sont départagés de la façon suivante lors de l’établissement de la liste d’admission :

Concours externes (sauf concours de l’agrégation et de recrutement de COP)

La priorité est accordée à celui qui a obtenu la note la plus élevée à la première épreuve d’admission ; en cas d’égalité de points à la première épreuve d’admission, la priorité est donnée au candidat ayant obtenu la meilleure note à la première épreuve écrite d’admissibilité ; si l’égalité subsiste, ils sont départagés par la meilleure note obtenue à la deuxième épreuve d’admissibilité.

Toutefois, pour les sections des concours externes du C.A.P.L.P. qui ne disposent pas de seconde épreuve d’admissibilité, le départage final est prononcé en faveur du candidat ayant obtenu la meilleure note à la deuxième épreuve d’admission.

Concours internes (sauf concours de l’agrégation et de recrutement de COP) et troisièmes concours

La priorité est accordée à celui qui a obtenu la note la plus élevée à l’épreuve d’admission.

Toutefois, lorsque le concours interne comporte deux épreuves d’admissibilité et deux épreuves d’admission, en cas d’égalité de points à la première épreuve d’admission, la priorité est donnée au candidat ayant obtenu la meilleure note à la première épreuve écrite d’admissibilité ; si l’égalité subsiste, ils sont départagés par la meilleure note obtenue à la deuxième épreuve d’admissibilité.

Plan du site Contactez-nous Mentions légales RSS