Assetec
vendredi 1er août 2014

Focus sur le concours Défitec 2014

Pour la 8e édi­tion du concours Dé­fi­tec, axé sur les pro­grammes de tech­no­lo­gie pri­maire/col­lège, les élèves ont tra­vaillé sur la thé­ma­tique des moyens de trans­port.

Photo  : Rec­to­ratCette an­née, les élèves de 6e des col­lèges de la Val­lée d’Avon (77), Anne Frank et Claude Mo­net de Bussy-Saint-Georges (77), Jean Jau­rès de Mont­fer­meil (93) ainsi que les élèves de CM2 de l’école Jules Verne de Bussy-Saint-Georges ont re­levé ce défi tech­no­lo­gique.

Mardi 27 mai 2014, les par­ti­ci­pants n’ont eu que 10 mi­nutes pour convaincre le jury à Bussy-Saint-Georges (77) au col­lège Anne Franck le ma­tin puis au ly­cée Mar­tin Lu­ther King, l’après-midi.

Ac­com­pa­gnés de leurs pro­fes­seurs, pas moins de 120 élèves, par équipe de 4 à 7, ont ainsi ex­pli­qué dans le dé­tail l’éla­bo­ra­tion de leur pro­jet et les obs­tacles qu’ils ont sur­mon­tés. Ce fut l’oc­ca­sion pour eux de faire la dé­mons­tra­tion des nom­breuses com­pé­tences qu’ils ont dé­ve­lop­pées.

Photo  : Rec­to­rat
Les équipes pré­sentent leurs pro­jets de­vant les élèves de CM2, de 6e et les membres du jury du concours Dé­fi­tec dans la grande salle du ly­cée Mar­tin Lu­ther King de Bussy-Saint-Georges

En dé­but d’an­née, les équipes ne dis­po­saient en ef­fet au dé­part que d’un simple châs­sis et de do­cu­ments tech­niques qu’il leur a fallu dé­co­der. Ils ont en­suite testé les ma­té­riaux avant de conce­voir et de fa­bri­quer les pièces man­quantes. Puis ils ont mis en œuvre les prin­ci­paux fa­çon­nages (ci­saillage, ther­mo­pliage, per­çage et frai­sage) et ont étu­dié des prin­cipes tech­niques (trans­mis­sion de mou­ve­ment, trans­for­ma­tion d’un mou­ve­ment de ro­ta­tion en un mou­ve­ment de trans­la­tion). En­fin, ils ont pro­posé une pro­cé­dure d’as­sem­blage et uti­lisé ra­tion­nel­le­ment les ou­tillages. Pa­ral­lè­le­ment, les équipes des dif­fé­rentes classes, écoles pri­maires et col­lèges confon­dus, ont en­tre­tenu un échange sur In­ter­net dans le cou­rant de l’avan­cée de leurs tra­vaux.

Les ju­rys com­po­sés d’in­gé­nieurs, de pro­fes­seurs et d’élèves ont sé­lec­tionné dif­fé­rentes équipes qui ont ex­posé la concep­tion de leur moyen de trans­port de­vant toute l’as­sem­blée, dans le grand am­phi­théâtre du ly­cée Mar­tin Lu­ther King. Puis chaque équipe est de­ve­nue jury à son tour.

Photo  : Rec­to­rat
Les équipes pré­sentent leurs pro­jets de­vant les élèves de CM2, de 6e et les membres du jury du concours Dé­fi­tec dans la grande salle du ly­cée Mar­tin Lu­ther King de Bussy-Saint-Georges

Le même jour, des re­pré­sen­tants de l’Union des pro­fes­seurs de sciences et tech­niques in­dus­trielles exer­çant en classes pré­pa­ra­toires aux grandes écoles (UPSTI), ont pré­senté le mé­tier d’in­gé­nieur dont les do­maines sont aussi va­riés que pas­sion­nants  : aé­ro­nau­tique, gé­nie ci­vil, té­lé­com­mu­ni­ca­tions, éco­lo­gie, mé­di­cal. Près de 10 000 in­gé­nieurs manquent chaque an­née en France et les filles ne re­pré­sentent que 20 % de ce to­tal.

Le chal­lenge Dé­fi­tec ren­contre, par ailleurs, le sou­tien et la mo­bi­li­sa­tion de plu­sieurs as­so­cia­tions – l’ASSETEC, Du fer au sa­voir et l’UPSTI – et est par­rainé par l’as­so­cia­tion Femmes in­gé­nieurs et la fon­da­tion Arts et Mé­tiers.

Les lau­réats ont été ré­com­pen­sés pour la clarté de leurs ex­pli­ca­tions et leurs qua­li­tés d’ora­teur. Ce concours a per­mis de mettre en lu­mière le tra­vail im­por­tant fourni par les élèves et leurs en­sei­gnants tout au long de l’an­née.

Plan du site Contactez-nous Mentions légales RSS